Traitements copeaux-huile

Parce qu’elles opèrent à des cadences de production élevées, les machines-outils équipant les usines et ateliers modernes génèrent beaucoup de copeaux... En savoir plus
15 Traitements copeaux-huile Machines-outils d'occasion
Machines-outils d'occasion Traitements copeaux-huile
Parce qu’elles opèrent à des cadences de production élevées, les machines-outils équipant les usines et ateliers modernes génèrent beaucoup de copeaux (chutes de matière engendrées par l’usinage) et consomment quantités d’huiles et autres fluides. Le traitement de ces deux éléments nécessite des procédés et des systèmes spécifiquement élaborés. Il y va à la fois du bon fonctionnement des machines, de la santé des opérateurs et de l’hygiène globale de l’usine, sans oublier l’aspect environnemental de la question. Voilà pourquoi les appareils destinés aux traitements copeaux-huile doivent répondre à des standards de qualité poussés. Les machines d’occasion doivent être tout aussi fiables, et donc révisées par des équipes de spécialistes, comme celle de rdmo. Certaines de ces machines sont conçues pour le traitement des copeaux ou des huiles séparément, d’autres combinent les deux. L’aspirateur industriel permet de récupérer l’huile et/ou les copeaux, tout en séparant les matières solides et les liquides. L’huile récupérée peut ainsi être recyclée en toute facilité. Keller, Lumepulse, Sofraper, ult, nilfisk, delfin, exair, Dustcontrol, Comac Spa, Emmegi Group et Tronzadoras figurent parmi les principaux fabricants d’aspirateurs. La catégorie comprend également le broyeur à copeaux : il s’agit d’un équipement servant à fragmenter les copeaux. Ceux-ci arrivent par le bac d’entrée et sont conduits par une vis sans fin vers un couteau fixe. l’action combinée de la vis et du couteau permet de fractionner les copeaux. L’on peut citer Mayfran International, Steimel, Retsch, Hosokawa Alpine, Brabender, Wittmann Battenfeld, Illig, Metso, Pieralisi, Sandvik, Conair, Dreher Heinrich, Nederman, Atlas Copco, Everdigm, Ika, Guidetti et Fritsch parmi les constructeurs majeurs de ce type de machine. L’essoreuse s’appuie, quant à elle, sur le principe de la force centrifuge pour séparer les éléments liquides de ceux solides. Les copeaux humides sont centrifugés et séchés par soufflage, avant d’être évacués vers une benne, tandis que le liquide est récupéré et conduit vers un réservoir. Aryma, Frappaz, Sara, Steimel, Prab et Nederman sont des sociétés réputées dans ce secteur. La centrale de filtration (Captair, Hks Technology, Knoll, Luwa…), la centrale à copeaux et le tamis (Schenck, Retsch, Metso, Hosokawa Alpine, Huber Technology…) complètent la famille de machines de traitements copeaux-huile.