Compresseur

La compression consiste à faire diminuer le volume d’un gaz en abaissant la température ou en augmentant la pression. Les compresseurs permettent d’augmenter... En savoir plus
1 Compresseur Compresseur Machines-outils d'occasion
Machines-outils d'occasion Compresseur
La compression consiste à faire diminuer le volume d’un gaz en abaissant la température ou en augmentant la pression. Les compresseurs permettent d’augmenter mécaniquement la pression d’un gaz en diminuant son volume. Ils peuvent être de divers types. Les plus utilisés dans l’industrie sont les compresseurs à pistons et les compresseurs à vis. Les compresseurs à pistons font partie des premiers modèles, mais leur principe et leur fonctionnement sont toujours aussi fiables et leur utilisation demeure répandue ; le piston est poussé dans un cylindre grâce à une bielle et un vilebrequin. Le compresseur à piston intervient dans la compression de gaz (gaz inerte, azote…), le démarrage de moteur ou encore l’embouteillage P.E.T. Le compresseur à vis est aussi un modèle volumétrique. Dans cette machine, deux rotors à lobes tournent l’un dans l’autre, faisant diminuer le volume entre eux et le carter de compression. Le compresseur à palettes, doté d’un rotor muni de fentes sur toute sa longueur accueillant des palettes coulissantes glissant sur un film d’huile, et le compresseur stationnaire pour les applications fixes complètent la sous-catégorie des compresseurs. Les marques BOGE, Compair, Ingersoll, Kaeser, Belair et Mattei constituent des références dans ce segment. La compression de l’air ambiante, utilisée pour assurer les fonctions pneumatiques des machines- outils provoque la liquéfaction de l’humidité contenue dans l’air sous forme d ‘eau. Cette eau provoque l’oxydation des parties métalliques ; pour éviter ce phénomène, on utilise un sécheur d’air. Le sécheur est un dispositif permettant d’abaisser le taux d’humidité de l’air comprimé. Cette famille de machines peut être subdivisée en trois sous-types : le sécheur à adsorption, doté de deux colonnes fonctionnant en deux cycles (séchage et régénération) et permettant la dessiccation de l’eau, le sécheur frigorifique (refroidit l’air comprimé à une température inférieure à sa température de rosée) et le sécheur à membranes, avec lequel l’air est asséché en étant comprimé et en traversant des fibres creuses et poreuses ne laissant filtrer que les molécules d’eau. Les machines de type sécheur sont notamment fabriquées par Hamo, Rösler, Ingersoll Rand, BOGE, Polyservice.