Tour CNC

Le tour CNC est la variante à commande numérique du tour, qui est une machine-outil permettant de réaliser les opérations de tournage. Pour rappel, le... En savoir plus
28 Tournage Tour CNC Machines-outils d'occasion
Machines-outils d'occasion Tour CNC
Le tour CNC est la variante à commande numérique du tour, qui est une machine-outil permettant de réaliser les opérations de tournage. Pour rappel, le tournage est l’activité d’usinage consistant à enlever de la matière par le biais d’un mouvement de rotation relatif entre une pièce cylindrique et un outil de coupe. Le tour CNC intègre donc la commande numérique d’une partie ou de l’intégralité des opérations à effectuer sur la machine. Ce type de machine-outil fonctionne en suivant un programme chargé d’assurer aussi bien la gestion du choix des outils coupants et de leurs mouvements, positions et vitesses, que celle de la rotation des broches (vitesse et position), du déplacement des chariots, du chargement de matière ou encore de l’arrivée de liquide de refroidissement. Son principe de fonctionnement général est le suivant : les porte-outils sont pris en charge et indexés par la tourelle, dont le mouvement sur deux axes ou plus est permis par des glissières, alors que la pièce à usiner est supportée par la broche. Pour le reste, des variations plus ou moins importantes existent, selon les modèles, leurs versions et les fabricants. Le choix d’un tour CNC dépend de la nature exacte du travail de tournage que l’on est appelé à effectuer. Il est conditionné par un certain nombre de critères, dont le nombre d’axes (deux à cinq axes, voire plus), le nombre de broches (l’on distingue alors les tours monobroche, bi-broche et multibroche), le plan d’usinage (qui peut être vertical, horizontal ou universel), le nombre de tourelles (mono, double ou multiple) et la position du banc, qui peut être incliné ou pas. Opter pour un modèle particulier de CNC, cela se fait également en fonction du type de matériau à traiter, des dimensions des pièces à usiner, des besoins spécifiques en termes de performance, de précision, de vitesse et de productivité. Les tours CNC des principaux constructeurs sont très présents sur le marché de l’occasion ; des modèles tels que ceux conçus par Biglia, Cmz, Daewoo, Gildemeister, Hardinge, Index, Kitamura, Mazak, Miyano, Muratec, Nakamura, Okuma, Schaublin, Traub, Spinner, Wirth & Gruffat, EMAG, Danobat, EMCO, Haas Automation, DMG Mori Seiki, Doosan, Toshiba, , Lywentech, Pietro Carnaghi, Bost, Dalian Feida et Hurko sont totalement révisés afin de garantir un rendement optimal. Les machines d’occasion peuvent être révisées afin de garantir des caractéristiques géométriques peu éloignées des valeurs d’origine (concentricité des broches, jeux d’inversion,…) La machine d’occasion reste la solution pour réduire les couts d’investissement et le délai de démarrage.